La campagne 2021

C’est quoi ça, Petit train va loin ?

Petit train va loin!

  • Un concept de troc original qui permettra d’échanger un « petit train » contre des produits et services de valeur toujours plus grande, de janvier à mai 2021.
  • Une campagne novatrice qui suscitera la curiosité et l’intérêt de la population. Jusqu’où se rendront-ils avec leur petit train?
  • La possibilité pour tous d’embarquer dans le train en achetant un billet symbolique au coût de 25 $, 50 $, 100 $ ou 200 $!
  • Une trame narrative qui s’inscrit directement dans les valeurs de la Fondation, qui souhaite propulser le potentiel des personnes vivant avec une DI ou un TSA.

Avec comme ambassadeur principal Tommy Caron, de Mercedes-Benz de Québec, et propulsée par nos précieux partenaires, la campagne culminera par un encan silencieux en ligne en mai.

Locomotive
Photo Tommy Caron
Signature image

Tommy Caron

Ambassadeur principal, Mercedes-Benz de Québec

La Fondation Plein potentiel et la campagne Petit train va loin allient à la fois une mission bien personnelle et un plaisir coupable : venir en aide aux communautés plus à risque et soutenir des projets audacieux.

Cela va sans dire, je suis sensible à la cause des familles dont l’un des membres présente une DI ou un TSA, plusieurs personnes de mon entourage sont parents d’enfants à besoins particuliers.

Si en contribuant au rayonnement de cette cause, je peux également offrir mon soutien indéfectible à toute une communauté, je pourrai dire, sans l’ombre d’un doute, mission accomplie.

Gens d’affaires de la Capitale-Nationale, soyons généreux et amassons un maximum de fonds pour la Fondation Plein potentiel !

Photo Samuel Tremblay
Signature image

Samuel tremblay

Président du conseil d’administration

La pandémie de COVID-19 a forcé la Fondation Plein potentiel à se réinventer, en 2020, afin de continuer à soutenir les personnes vivant avec une déficience intellectuelle ou un trouble du spectre de l’autisme. Nous avons donc redoublé d’efforts et remué nos méninges pour développer un concept de campagne audacieux et original : Petit train va loin!

À partir d’un simple jouet, en misant sur la magie du troc, nous accumulerons au cours des prochaines semaines des biens et services qui, d’échange en échange, deviendront de valeur toujours plus importante. Le tout culminera par un grand encan silencieux en ligne, en mai prochain. Jusqu’où ira notre petit train? Aussi loin que votre générosité le portera. Vous pouvez également contribuer très simplement à la campagne en achetant votre billet de train symbolique pour la somme de 25$, 50$, 100$ ou 200$. Il n’y a pas de petit don. Plus nous serons nombreux à monter à bord, plus nous ferons une grande différence dans la vie des gens.

Les fonds amassés se transformeront tantôt en camp spécialisé pour Audrey, tantôt en soutien adapté pour Félix, ou encore en projets majeurs qui contribueront au développement de l’autonomie d’Étienne, Layla, Camille, Antoine, etc.

En ces temps difficiles, votre aide est plus essentielle que jamais. Au nom de tous les administrateurs de la Fondation Plein potentiel, merci du fond du cœur.

Photo Francois Bellerive
Signature image

François Bellerive

Directeur général

L’idée de la campagne Petit train va loin est née il y a un peu moins d’un an, alors que notre évènement annuel se voyait annulé, comme bien d’autres évènements philanthropiques au Québec d’ailleurs.

Comment pourrait-on amasser des fonds sans pouvoir se réunir, tout en étant inventifs, novateurs et attractifs? Il fallait renverser la vapeur pour voir la lumière au bout du tunnel. Et la lumière fut!

Librement inspirée de l’histoire de Kyle MacDonald, ce Canadien ayant réussi à troquer un trombone rouge jusqu’à obtenir une maison, la campagne Petit train va loin venait d’entrer en gare. Ne restait qu’à convaincre d’autres rêveurs et rêveuses de prendre part à l’aventure.

Il faut savoir que ma relation avec la déficience intellectuelle et le trouble du spectre de l’autisme remonte à loin, alors que déjà au primaire j’aidais deux élèves de ma classe dans leurs devoirs et leçons. Je jouais avec Simon-Pierre à la récréation, je m’assoyais près de Catherine dans l’autobus. Quand on les pointait du doigt, je prenais leur défense. Mon parcours était déjà tracé.

Je tiens à remercier du fond du cœur les administrateurs de la Fondation. Merci de donner autant en temps, en idées et en énergie à toute la communauté DI-TSA de la Capitale-Nationale.

Ensemble, faisons en sorte que ce petit train voyage le plus loin possible!

Logo Blanc Fondation Plein Potentiel

En apprendre plus sur la Fondation Plein potentiel

Découvrir la Fondation